Archipel

Le blog de Jérôme Bodon-Clair

Archive pour Danse

Heureuse année

Je vous souhaite une très bonne année 2011, emplie de joie, de réussite dans vos projets, d’accomplissement personnel, familial etc … 2011 sera le théâtre de nombreuses échéances dont j’aurai l’occasion de vous parler dans ce blog : Golden Triangle en résidence et création lyonnaise et Joca Seria en mars avec la compagnie NU, Peindre en avril avec la même compagnie, une installation sous chapiteau du côté de Chambéry en mai et (sous réserve) une nouvelle évolution de ma série Rumeur à Saint Etienne ce même mois. Du point de vue conférences, j’interviendrai à Saint Etienne sur Deleuze/Beckett/Feldman le 8 février, et en Sorbonne le 30 avril sur le minimalisme en arts plastiques et en musique. Quelques parutions devraient aussi pointer leur nez … Année chargée, année pluridisciplinaire, année passionnante !

Publicités

NU Laboratoire Compagnie

Comme promis, je reviens un peu plus en détail sur la Compagnie NU dont je partage la paternité avec trois autres acolytes. Au sortir de l’aventure du Rire du limule l’an dernier, nous pensions, dans un avenir proche, prolonger l’expérience théâtrale. C’est donc à 4 que nous décidions quelques mois plus tard de fonder NU, le quatuor initial étant composé de Christian Chavassieux (écrivain), François Podetti (comédien, metteur-en-scène), Marc Bonnetin (photographe) et de moi-même en tant que compositeur. Le projet fut rapidement ficelé, nous travaillerions sur une pièce qui parlerait de l’acte créatif, ce serait Peindre, et ce sera en avril 2011 sur les planches du théâtre de Roanne (scène régionale). Depuis, une vrai structure s’est montée avec de nouveaux compagnons (Nathalie Vincent en comédienne, Philippe Mensah en danseur), de nouveaux projets (Joca Seria, Golden Triangle), de belles séances de travail (avec des peintres et des danseurs pour Peindre par exemple) et nous voilà sur les rails pour de belles créations à venir dès mars 2011. Nous reparlerons de tout cela c’est promis, mais en attendant, n’hésitez pas à aller jeter un coup d’oeil à notre site internet fraîchement sorti de nos modestes ateliers … L’adresse est simple : www.compagnienu.fr

Un petit descriptif de NU et de ses intentions :

NU est une compagnie théâtrale fondée en 2009. S’inscrivant définitivement dans une perspective pluridisciplinaire et composée initialement d’un auteur (Christian Chavassieux), d’un metteur-en-scène/comédien (François Podetti), d’un photographe (Marc Bonnetin), et d’un compositeur (Jérôme Bodon-Clair), la compagnie se revendique avant tout laborantine, en ce sens qu’elle oeuvre à la création de pièces originales à la forme innovante, la recherche en catalyseur d’idées pour une meilleure symbiose des différents arts constituant NU.

Née des cendres du Rire du limule, pièce d’atelier (sur un texte de Christian Chavassieux), créée en avril 2009 par une troupe mêlant amateurs et professionnels, c’est cette première collaboration qui ouvre pour les quatre créateurs l’envie d’un nouveau défi, un nouveau projet artistique pour un effectif resserré : NU est né !

NU comme UN à la renverse, quatre artistes, autant d’univers, en quête d’unité, NU comme NEW, ou NEU, comme pour affirmer ce désir de nouveauté, cette insatiable ambition, NU comme une épure, comme se livrer, comme réduire, au minimum, à l’essentiel, comme si pour créer, au-delà des poncifs, il s’agissait d’effacer plutôt que d’empiler.

Depuis sa création et après une expérience « à demi-nu » pour la lecture-musicalisée La route, la compagnie se lance dans l’ambitieux projet Peindre, qui sera créé en avril 2011. En complément, une lecture des Pages d’atelier de Francis Ponge est prévue pour mars (Joca Seria), ainsi qu’une belle ouverture à la danse et aux arts plastiques avec Golden Triangle (février 2011). Gageons que bien d’autres surprises agrémenteront l’itinéraire singulier de NU.

A demi-nus sur la route

Vendredi soir donc au Théâtre de Roanne (scène régionale), nous nous mettions en route avec François Podetti (comédien/metteur en scène) pour une lecture musicalisée autour de trois oeuvres importantes de la littérature américaine : The road (ou on the road) de Jack London, Jack Kerouac et Cormac McCarthy … Les textes que nous avions choisi d’entremêler trouvait écho dans une musique coloriste, passant des nuances froides d’un gris apocalyptique à la chaleur rouge des nuits californiennes. Très bon acceuil d’un public assez nombreux (pour une lecture), et discussions intéressantes lors d’un pot pour prolonger la soirée.

Au moment du salut, à nous d’annoncer la création officielle de notre nouvelle compagnie : NU. Regroupant François Podetti, Christian Chavassieux (auteur), Marc Bonnetin (photographe) et moi-même, NU opérera en 2010 à un travail de quasi-laborentin autour de la question de l’acte créatif. Pluri-disciplinaire par définition, le travail de la compagnie aboutira en 2011 à la création d’un spectacle intitulé « Peindre », d’hors-et-déjà acheté, et qui trouvera, espérons-le, un écho favorable, à la hauteur de ses ambitions. A suivre donc en 2010-2011.

Enfin, je prolongeais la soirée autour d’un verre de vin avec un bout de famille et Riina Koivisto, chorégraphe finlandaise de la compagnie Kivitasku. Nous nous retrouvions le lendemain pour un stage de danse auquel je pouvais assister en qualité d’observateur/compositeur. Un bien beau travail en tous les cas que je vous invite à découvrir.

Résurgence(s)

DSC04609Petit post pour signaler que le concert/conférence à St-Victor-sur-Loire (42) prévu le 11 juin 2009 a finalement été annulé pour des raisons techniques.

Cependant, il est important de souligner que le projet va bientôt rentrer dans une nouvelle phase plus concrète et ce dès début juin !!! Bien sûr je vous en dirais plus bientôt mais déjà un second semestre 2009 qui s’annonce stimulant !!! A très vite donc …

Résurgence(s) live

Résurgence(s)

Je donnerai un concert/conférence le 11 juin prochain à 23h dans le cadre du Festival Jean Monnart à Saint-Victor-Sur-Loire. Nous tenterons de recréer, en quadriphonie, la seconde partie de mon ballet Résurgence(s) en direct, de façon très didactique. Expliquer les secrets de fabrication de cette oeuvre me parait très intéressant et je n’ai pas longtemps hésité suite à l’invitation que l’on m’a donnée. Benoît Bel m’assistera dans cette entreprise audacieuse qui consistera, à partir de 4 boîtes à rythme anciennes reliées à un ordinateur, de (re)générer, la section la plus rythmique du ballet. Le concert contiendra donc une partie coinférence importante qui permettra de révéler les tenants et aboutissants du projet, expliquer la partition, livrer quelques clefs de compréhension.

Espérant vous y retrouver … bien à vous ///

News

Alors que L’infini, la suite, plutôt l’appendice de ma pièce de théâtre L’attente est presque terminée, je me lance, nous nous lançons Paradise for Parasites et moi dans un nouveau projet musical et un peu plus. C’est cette fois-ci l’envie, le besoin peut-être de travailler avec le monde de la danse qui nourrit nos stimuli créatifs. L’idée sera de tourner autour du chiffre 4 en mêlant 4 danseurs, 4 pupitres de choeurs, 1 violoncelle, 1 vibraphone et 1 artiste électronique plutôt beatmaker dans une grosse création chorégraphique … Pour toute la sève, je vous en dit un peu plus plus tard ….

 

Bien à vous bon week end