Archipel

Le blog de Jérôme Bodon-Clair

Archive pour feldman

Deleuze et la musique

Lundi 7 et mardi 8 février 2011 se tiendra une étape de l’important séminaire nomade « Deleuze et la musique ». Le lundi sera consacré à une thématique « Matériaux : processus et production » avec les interventions de Laurent Pottier, Ludovic Duhem, Frédéric Voisin et Jean-Pascal Chaigne et la journée se terminera par un concert des solistes de l’Ensemble Orchestral Contemporain avec des oeuvres de Chaigne, Risset, Moultaka et Messaien.

J’interviendrais le mardi 8 pour une conférence intitulée « L’épuisé. De Deleuze à Beckett. De Beckett à Feldman » et la journée fera entendre la voix d’autres universitaires comme Antoine Bonnet, Pierre Fargeton et Clément Canonne pour une matinée consacrée à la thématique « Déchiffrer, percevoir, épuiser ».

Enfin l’après-midi du 8 donnera à entendre André Charrak, Carole Gubernikoff, Béatrice Ramaut-Chevassus et Anne Sauvagnargues sous la thématique « Du bruit à la voix : flux, rythmes et plis ».

Publicités

Heureuse année

Je vous souhaite une très bonne année 2011, emplie de joie, de réussite dans vos projets, d’accomplissement personnel, familial etc … 2011 sera le théâtre de nombreuses échéances dont j’aurai l’occasion de vous parler dans ce blog : Golden Triangle en résidence et création lyonnaise et Joca Seria en mars avec la compagnie NU, Peindre en avril avec la même compagnie, une installation sous chapiteau du côté de Chambéry en mai et (sous réserve) une nouvelle évolution de ma série Rumeur à Saint Etienne ce même mois. Du point de vue conférences, j’interviendrai à Saint Etienne sur Deleuze/Beckett/Feldman le 8 février, et en Sorbonne le 30 avril sur le minimalisme en arts plastiques et en musique. Quelques parutions devraient aussi pointer leur nez … Année chargée, année pluridisciplinaire, année passionnante !

Conférence et Concept App’Art

cca

Petit post pour rappeler que je donnerai une conférence ce vendredi 13 (n’ayons pas peur) à l’Université Jean Monnet de Saint Etienne, communication qui portera sur le film Jackson Pollock 1951 de Hans Namuth, film important pour l’histoire de l’art car il inspirera entre autres tout un lot de critiques sur la façon d’appréhender l’action painting, le terme donné par Rosenberg découlant par ailleurs certainement de sa vision des photos et films du jeune Namuth. J’évoquerai bien sûr ces questions mais en bon musicien travaillerai surtout sur la bande son, composé par le tout jeune Morton Feldman qui n’était encore personne, genre de premier communiant dans les jupons de John Cage (à qui la commande était d’ailleurs destinée à l’origine) mais qui se fera, avec cette pièce, un véritable nom. La B.O donne par ailleurs un bon apperçu des traits compositionnels que Feldman développera par la suite durant sa carrière … Si vous êtes dans le coin, entrée libre !!!

Autre sujet du post, décidément bien fourni, un petit rappel concernant ma participation au festival d’art contemporain Concept app’art qui se déroulera à Lyon, Mulhouse, Grenoble et Tokyo dans les jours à venir. Mon label Paradise for Parasites a été contacté et les organisateurs ont la gentillesse de nous offrir deux soirées carte blanche ! Nous nous produirons donc dès samedi 14 à Lyon (26 rue Imbert Colomes – 1er arr.), avec au programme, le film expérience Icelandscape de Benoît Bel, le D.J set conceptuel de nos amis de Candy Canyon et pour ma part en tant que Jérôme Bodon-Clair (et surprise pas Godot), l’expérimental Rumeur qui proposera de n’utiliser que les sons produits par les visiteurs et le lieu d’exposition comme unique matériau à la composition sonore en direct, ainsi que l’installation littéraire Attendre qui donnera à lire les cinquantes premières pages de mon roman L’attente, pages mélangées, éparpillées, froissées, autant de petits présents à butiner à volonté. La deuxième soirée se déroulera le 21 novembre à Grenoble (74 avenue Jean Perrot) et vous pourrez y retrouver les mêmes avec peut-être en bonus une surprise du label, pleine de fraîcheur … A suivre … Nous espérons vous compter parmi nous !!!

Nouvelle conférence

Retour d’Espagne (Andalousie, Madrid, le Prado et une exposition marquante rétrospective Francis Bacon) et petite info conférence donc ; je serai le 23 mars prochain de nouveau à la Sorbonne pour une conférence sur la notion de fin de l’oeuvre dans la process music de Steve Reich. Je m’interrogerai sur l’idée d’une fin, d’une volonté compositionnelle d’arrêter la pièce, dans une musique de processus qui par définition tend à vivre et mourir d’elle-même (comme le mouvement d’une balançoire qui s’arrête tout seul). Comme d’habitude, un petit texte de présentation de l’intervention dans les pages permanentes. Cette nouvelle intervention en Sorbonne sera la seconde, s’ajoutant à celle que je donnerai quelques jours avant (le 21 mars) sur la musique du compositeur Earle Brown.

Puisque l’on parle conférence, petit rappel, je donnerai vendredi prochain à Saint Etienne une conférence sur Jackson Pollock, Hans Namuth et Morton Feldman …

Bien à vous ///

Conférence Sorbone

Mon activité de doctorant/chercheur me conduira de nouveau en 2009 à Paris où je suis invité à donner une conférence sur Earle Brown, Alexander Calder et Jackson Pollock, le 21 mars prochain. Ce sera donc ma deuxième participation aux séminaires « Musique et Arts plastiques » que j’affectionne particulièrement.

 

Par ailleurs le mois précédent, le 27 février donc, j’aurai aussi donné une conférence à Saint Etienne sur la thématique « Rythme, corps, espace » en parlant de Morton Feldman composant la musique du film de Hans Namuth sur Jackson Pollock. 

 

Je vous mets bien sûr les propositions de communications en pages à part.

 

Bien à vous …

Filigrane

Mon article sur Steve Reich et sa relation au judaïsme intitulé : « La question du judaïsme chez Steve Reich : « s’interroger » et « interroger » _ du personnel à l’universel » a été retenu par le comité de lecture de l’importante revue Filigrane qui le publiera en 2009 (n°9). Aux confluences de la musicologie, de la politique, de l’esthétique et de la philosophie, le terrain d’investigation est des plus prometteurs. Je vous joins en page annexe la proposition de communication …

Par ailleurs, en 2009 paraitront aussi les actes de colloques « Musique et arts plastiques » de l’Université Paris Sorbonne dans lesquels on retrouvera mon intervention du 21 juin 2008 sur l’influence des expressionnistes abstraits sur la musique de Morton Feldman et la notion inhérente de traduction beckettienne.