Archipel

Le blog de Jérôme Bodon-Clair

Archive pour roanne

Heureuse année

Je vous souhaite une très bonne année 2011, emplie de joie, de réussite dans vos projets, d’accomplissement personnel, familial etc … 2011 sera le théâtre de nombreuses échéances dont j’aurai l’occasion de vous parler dans ce blog : Golden Triangle en résidence et création lyonnaise et Joca Seria en mars avec la compagnie NU, Peindre en avril avec la même compagnie, une installation sous chapiteau du côté de Chambéry en mai et (sous réserve) une nouvelle évolution de ma série Rumeur à Saint Etienne ce même mois. Du point de vue conférences, j’interviendrai à Saint Etienne sur Deleuze/Beckett/Feldman le 8 février, et en Sorbonne le 30 avril sur le minimalisme en arts plastiques et en musique. Quelques parutions devraient aussi pointer leur nez … Année chargée, année pluridisciplinaire, année passionnante !

Publicités

La route

Vendredi, nous donnerons, François Podetti et moi-même, un spectacle au théâtre de Roanne (42), une lecture « musicalisée » intitulée « La route … l’errance dans la littérature américaine ». Tout un programme donc que le texte de présentation explicite :

La route, les routes … Tant d’asphalte parcouru, de poussière soulevée, tant de vies croisées, entrevues, rencontrées. Des Joad de Steinbeck, aux survivants de McCarthy, en passant par les « clochards célestes » de la beat generation, la littérature américaine ne cesse de choyer ses vagabonds mystiques, mythiques figures de l’errance, Sysiphe des grands espaces, personnages aspirés, avalés par cette route poussièreuse qui n’en finit pas de se dérouler.

C’est donc par la route, que François Podetti (comédien, metteur en scène) et Jérôme Bodon-Clair (compositeur, musicologue) ont choisi de remonter un siècle de littérature américaine, de New York à Chicago, de Boston à la cité des anges, s’égarant dans les oeuvres de Jack London, Jack Kerouac ou Cormac McCarthy. Et c’est dans la musique, compagne naturelle de l’errance, que les textes trouveront l’écho légitime de leur amertume. Une soirée découverte donc, en partance pour cet ailleurs volontiers vaporeux, les limbes promises ou fantasmées, à portée de roues, au bout de la route …

Réservation points de vente habituels, guichet le soir même du spectacle.

La route …

2006_voyage-states_0804.JPG_680

En janvier sur les planches de ce cher théâtre de Roanne, je me joins à François Podetti pour vous livrer quelques pages de littérature américaine. Petit texte descriptif :

La route …

L’errance dans la littérature américaine

La route, les routes … Tant d’asphalte parcouru, de poussière soulevée, tant de vies croisées, entrevues, rencontrées. Des Joad de Steinbeck, aux survivants de McCarthy, en passant par les « clochards célestes » de la beat generation, la littérature américaine ne cesse de choyer ses vagabonds mystiques, mythiques figures de l’errance, Sisyphes des grands espaces, personnages aspirés, avalés par cette route poussiéreuse qui n’en finit pas de se dérouler.

C’est donc par la route, que François Podetti (comédien, metteur en scène) et Jérôme Bodon-Clair (compositeur, musicologue) ont choisis de remonter un siècle de littérature américaine, de New-York à Chicago, de Boston à la cité des anges, s’égarant dans les œuvres de Jack London, Jack Kerouac ou Cormac McCarthy. Et c’est dans la musique, compagne naturelle de l’errance, que les textes trouveront l’écho légitime de leur amertume. Une soirée découverte donc, en partance pour cet ailleurs volontiers vaporeux, les limbes promises ou fantasmées, à portée de roues, au bout de la route …

Limule mon ami

Clavier magique

Ca y est, la grand’messe du limule est dite et de bien belle manière !!! Une représentation très forte, très belle, en constante oscillation entre le(s) rire(s) (dans toutes ses nuances), et des aspects plus dramatiques, plus abyssaux. Un beau texte, d’une richesse inédite, servi par une mise en scène d’une intelligence rare, des comédiens transcendés et un théâtre plein, réceptif, à l’écoute, connecté … Que rêver de mieux pour cette belle expérience, dont je suis assez fier d’avoir conçu l’ambiance sonore, parfois musicale …

 

Bref une belle soirée, à la console, au côté de l’ami Benoît, les doigts sur les touches de notre petit clavier magique, à l’affût de la moindre respiration de nos comédiens …

Vivement la prochaine …

Bien à vous ///

HCS & limule

Le rire du limule _ samedi 25 avril _ Théâtre de Roanne (42)

De retour d’Amsterdam, petit post pour dire que je signerai l’arrangement de cuivres d’un titre du nouvel album du Haunted Candy Shop. Le groupe est actuellement en studio pour enregistrer un second opus bien différent du premier mais très prometteur (mes oreilles ont pu trainer un peu).

Côté actualité plus immédiate, petit rappel : venez voir ce samedi 25 avril Le Rire du limule au théâtre de Roanne (42), pièce de Christian Chavassieux, mise en scène par François Podetti, et dont je fais l’ambiance sonore et musicale … Cela devrait être un beau moment auquel vous êtes conviés …

A bientôt …

Limule mon beau limule

Le rire du limule

Le rire du limule

 

Petit post pour signaler qu’une nouvelle fournée de répétitions pour Le rire du limule de Christian Chavassieux, pièce donc je fais l’ambiance, l’habillage sonore, a lieu cette semaine. J’ai donc assisté hier au travail sur deux scènes … Très bonne lecture de François Podetti et les comédiens ne sont pas en reste. Un beau projet qui se profile donc. J’irai butiner dans la semaine à plusieurs reprises en répétition pour m’inspirer, découvrir progressivement la mise en scène … 

Bien à vous

Le rire du limule

C’est avec une joie peu contenue que je m’attelle à un nouveau projet de mise en son d’une pièce théâtrale. En effet, je vais réaliser, composer la musique, l’ambiance sonore de la pièce de Christian Chavassieux, Le rire du limule. Texte fort, prégnant, audacieux, tout cela inspire beaucoup et les premières idées fusent.
Après une prise de contact avec François Podetti, le metteur en scène de la pièce, nous avons procédé à une première réunion de travail pleine de possibles. La pièce sera donné au TMR (Théâtre Municipal de Roanne) en avril 2009. C’est donc plein d’entrain, plein d’envie et d’idées que je me lance dans ce nouveau projet (à noter que mon acolyte Benoît Bel sera avec moi en studio pour effectuer un travail des plus soignés).
Enfin, pour ceux qui ne connaissent pas Christian Chavassieux, je vous invite à visiter son blog (http://kronix.hautetfort.com) sur lequel il parle de tout et de rien mais aussi de la sortie de son nouveau roman, le très bon Baiser de la nourrice …

Bien à vous.