Archipel

Le blog de Jérôme Bodon-Clair

Archive pour sorbonne

Heureuse année

Je vous souhaite une très bonne année 2011, emplie de joie, de réussite dans vos projets, d’accomplissement personnel, familial etc … 2011 sera le théâtre de nombreuses échéances dont j’aurai l’occasion de vous parler dans ce blog : Golden Triangle en résidence et création lyonnaise et Joca Seria en mars avec la compagnie NU, Peindre en avril avec la même compagnie, une installation sous chapiteau du côté de Chambéry en mai et (sous réserve) une nouvelle évolution de ma série Rumeur à Saint Etienne ce même mois. Du point de vue conférences, j’interviendrai à Saint Etienne sur Deleuze/Beckett/Feldman le 8 février, et en Sorbonne le 30 avril sur le minimalisme en arts plastiques et en musique. Quelques parutions devraient aussi pointer leur nez … Année chargée, année pluridisciplinaire, année passionnante !

Publicités

Sorbonne

J’interviendrai en Sorbonne samedi prochain dans le cadre des conférences « Musique et Arts Plastiques – interactions » organisées par l’OMF/Paris Sorbonne. Cette année je proposerai une communication intitulée : Ouverture et mobilité dans la musique d’Earle Brown : une approche conceptuelle plastique. La matinée donnera aussi à écouter les prestations de Laure Bazin-Carrard et de LLort LLopart. Je vous donne donc rendez-vous à la Maison de la Recherche (28 rue Serpentes) samedi 17 avril à 10h.

Sorbonne

Logo-Sorbonne

Nous en reparlerons, je vous le rappellerai, mais d’emblée, alors que la nouvelle m’est parvenue il y a peu, je donnerai une nouvelle conférence en Sorbonne en 2010 sous l’égide de l’Observatoire Musical Français, le 17 avril prochain. Toujours enclun à travailler sur les liens entre musique et arts plastiques, je me pencherai cette année sur les liens très forts unissant le compositeur américain Earle Brown, le sculpteur Alexander Calder, et le peintre Jackson Pollock, pour une conférence intitulée : « Ouverture et mobilité dans la musique d’Earle Brown : une approche conceptuelle plastique ». Tout un programme donc auquel je vous convie d’autant plus que la séance comptera aussi les interventions de Victoria LLORT LLOPART pour « Le visuel et le sonore chez Nietzsche » et de Violaine ANGER pour « Le son et le visible. Comparaison de deux réflexions sur la partition musicale, celle de Paul Klee et celle de Vassili Kandinsky ». Bien à vous ///

Ouverture et mobilité dans la musique d’Earle Brown : une approche
conceptuelle plastique

Conférence OMF/Sorbonne (suite)

Pendulum Music

Pendulum Music

Si la conférence de ce samedi en Sorbonne et portant sur Earle Brown et son rapport à la mobilité (à travers l’influence de Jackson Pollock et Alexander Calder notamment) a été reportée, il semblerait que la conférence de mardi 24 mars soit confirmée. Rendez-vous donc en salle des Actes (54 rue Saint-Jacques – 75005 Paris) à partir de 14h pour une conférence sur la notion de fin dans la process music de Steve Reich (intervention dans le cadre des 6èmes rencontres de l’OMF/Paris Sorbonne).

Nouvelle conférence

Retour d’Espagne (Andalousie, Madrid, le Prado et une exposition marquante rétrospective Francis Bacon) et petite info conférence donc ; je serai le 23 mars prochain de nouveau à la Sorbonne pour une conférence sur la notion de fin de l’oeuvre dans la process music de Steve Reich. Je m’interrogerai sur l’idée d’une fin, d’une volonté compositionnelle d’arrêter la pièce, dans une musique de processus qui par définition tend à vivre et mourir d’elle-même (comme le mouvement d’une balançoire qui s’arrête tout seul). Comme d’habitude, un petit texte de présentation de l’intervention dans les pages permanentes. Cette nouvelle intervention en Sorbonne sera la seconde, s’ajoutant à celle que je donnerai quelques jours avant (le 21 mars) sur la musique du compositeur Earle Brown.

Puisque l’on parle conférence, petit rappel, je donnerai vendredi prochain à Saint Etienne une conférence sur Jackson Pollock, Hans Namuth et Morton Feldman …

Bien à vous ///

Filigrane

Mon article sur Steve Reich et sa relation au judaïsme intitulé : « La question du judaïsme chez Steve Reich : « s’interroger » et « interroger » _ du personnel à l’universel » a été retenu par le comité de lecture de l’importante revue Filigrane qui le publiera en 2009 (n°9). Aux confluences de la musicologie, de la politique, de l’esthétique et de la philosophie, le terrain d’investigation est des plus prometteurs. Je vous joins en page annexe la proposition de communication …

Par ailleurs, en 2009 paraitront aussi les actes de colloques « Musique et arts plastiques » de l’Université Paris Sorbonne dans lesquels on retrouvera mon intervention du 21 juin 2008 sur l’influence des expressionnistes abstraits sur la musique de Morton Feldman et la notion inhérente de traduction beckettienne.