Archipel

Le blog de Jérôme Bodon-Clair

Archive pour Université

Deleuze et la musique

Lundi 7 et mardi 8 février 2011 se tiendra une étape de l’important séminaire nomade « Deleuze et la musique ». Le lundi sera consacré à une thématique « Matériaux : processus et production » avec les interventions de Laurent Pottier, Ludovic Duhem, Frédéric Voisin et Jean-Pascal Chaigne et la journée se terminera par un concert des solistes de l’Ensemble Orchestral Contemporain avec des oeuvres de Chaigne, Risset, Moultaka et Messaien.

J’interviendrais le mardi 8 pour une conférence intitulée « L’épuisé. De Deleuze à Beckett. De Beckett à Feldman » et la journée fera entendre la voix d’autres universitaires comme Antoine Bonnet, Pierre Fargeton et Clément Canonne pour une matinée consacrée à la thématique « Déchiffrer, percevoir, épuiser ».

Enfin l’après-midi du 8 donnera à entendre André Charrak, Carole Gubernikoff, Béatrice Ramaut-Chevassus et Anne Sauvagnargues sous la thématique « Du bruit à la voix : flux, rythmes et plis ».

Publicités

Séminaire

logo

Petit post pour signaler que je donnerai une conférence le vendredi 13 novembre 2009 à l’Université Jean Monnet de Saint Etienne. Pendant une heure j’évoquerai la bande originale du film Jackson Pollock 1951, film de Hans Namuth sur le peintre expressioniste abstrait, desservi par une musique de Morton Feldman. L’intitulé exact de mon intervention : « Morton Feldman composant la musique du film Jackson Pollock 1951 : entre connexions linguistiques et intuitions en devenir ». Les autres chercheurs qui viendront alimenter une réflexion musicologique des plus intéressantes seront Pierre Fargeton, Clément Cannone, Damien Verron, et Béatrice Ramaut-Chevassus. Si vous êtes dans le coin, n’hésitez pas !!! Plus d’informations ici.

« Conséquence(s) » & « Résurgence(s) » : la conférence !!!

Petit post pour dire que j’ai été invité à donner une conférence vendredi 23 janvier prochain à l’Université Jean Monnet de Saint Etienne, sur la notion de cadre dans deux de mes récentes compositions (toujours in progress d’ailleurs). Cette communication, qui s’inscrit dans le cadre des journées d’études du groupe de recherche E-formes du laboratoire CIEREC, parlera donc notament de Conséquence(s) et Résurgence(s), deux spectacles multimédia, empruns d’une quête du temps, celui qui agit, celui qui altère. Je mettrai quelque peu en parallèle mes travaux avec la notion de « parergon » du philosophe Jacques Derrida. Une bonne occasion qui m’est gracieusement offerte de parler de mon travail le plus actuel … Je vous mets une petite présentation de la communication dans les pages permanentes …

Bien à vous …